lundi 31 mars 2008

Statistiques descriptives comparatives

Le travail du statisticien consiste souvent à calculer des statistiques descriptives comparatives à partir de tris à plat ou tris croisés (à plusieurs niveaux). L’intérêt de ces approches assez frustes est que la lecture de ces résultats ne nécessite pas de compétences particulières. Elles permettent de comparer et de caractériser les spécificités d’une sous-population à partir d’une série de descripteurs.

Dans ce didacticiel, nous montrons l’utilisation de deux composants qui permettent de mettre en œuvre facilement ces opérations de comparaison entre sous-populations.

Pour marquer les différences sur les descripteurs, nous utilisons l’indicateur « valeur test ». Il s’agit de la statistique du test de comparaison de moyennes (variables quantitatives) ou de proportions (variables qualitatives). Il confronte la moyenne (proportion) calculée dans l’échantillon global et dans le sous-échantillon correspondant au groupe.

Bien sûr, il ne s’agit pas d’un test au sens rigoureux du terme, les échantillons ne sont pas indépendants. Il faut surtout le prendre comme une référence qui permet de positionner les différentes variables. En effet, étant souvent exprimés dans des unités différentes, elles ne sont pas directement comparables.

Mots clés : comparaison de populations, tri à plat, tri croisé
Composants : Group characterization, Group Exploration
Lien : fr_Tanagra_Group_Exploration.pdf
Données : autos.xls
Référence : Lebart, Morineau, Piron « Statistique exploratoire multidimensionnelle », Dunod, 2000 ; pages 181 à 184.